Valenciennes: Equalia fait sa première rentrée des glaces à la patinoire Valigloo

« La famille est notre cœur de cible », assure Equalia, le nouvel exploitant de la patinoire Valigloo. PHOTO PIERRE ROUANET

« La famille est notre cœur de cible », assure Equalia, le nouvel exploitant de la patinoire Valigloo. PHOTO PIERRE ROUANET – VDNPQR

1. La patience récompensée

Equalia enrageait de ne pas avoir mis la main plus tôt sur Valigloo, qu’elle lorgnait depuis le début. Sa patience a été récompensée en juin, au renouvellement de la délégation de service public (DSP) pour cinq ans. «  Ce qui nous intéresse, c’est de travailler avec des collectivités qui ont un vrai projet, souligne sa directrice générale associée, Valérie de Rochechouart. Accessoirement, l’opérateur met aussi la main sur un équipement dont la qualité, unanimement saluée, le positionne «  dans le top 10 national  ».

Avec Valigloo, Equalia met la main sur un équipement dont la qualité unanimement saluée, le positionne « dans le top 10 national ». PHOTO PIERRE ROUANET
Avec Valigloo, Equalia met la main sur un équipement dont la qualité unanimement saluée, le positionne « dans le top 10 national ». PHOTO PIERRE ROUANET – VDNPQR

Parmi les acteurs les plus gourmands du marché ces dernières années (30 M€ de chiffre d’affaires), Equalia «  n’a pas une volonté de développement tous azimuts  », assure sa DG. Présente à Wasquehal (patinoire Lille Métropole), Liévin (espace aquatique Nauticaa) et Laon (piscine et patinoire Le Dôme), l’entreprise vient d’arrimer ses positions en renouvelant son bail partout.

2. Vert Marine, la fin d’une histoire

Le reflux est brutal pour l’entreprise cofondée en 1993 par Thierry Chaix et Jean-Pascal Gleizes. Après avoir obtenu d’exploiter la patinoire en 2008, elle avait atteint le sommet de la vague en « héritant » en sus du stade du Hainaut. Le château de cartes s’est effondré en deux temps. Valenciennes Métropole a remis la main sur le stade, qu’elle gère en direct depuis 2017. Avant de se tourner vers un nouvel opérateur pour Valigloo.

« Nous n’avons aucun reproche à faire à Vert Marine. La maison a été très bien tenue pendant dix ans. »

C’est la dure loi du genre, s’excuserait presque Joël Soigneux, vice-président en charge des sports à l’agglo. «  Nous n’avons aucun reproche à faire à Vert Marine, avance-t-il diplomatiquement. La maison a été très bien tenue pendant dix ans.  » Pas suffisamment quand même pour prolonger l’aventure. C’est le maintien des tarifs, surtout, qui n’était pas garanti. Pour le reste, Vert Marine a fait le job en maintenant la fréquentation annuelle autour des 100 000 entrées, ce qui fait de la patinoire valenciennoise une des trois plus fréquentées de France.

 

3. Equalia, le mieux-disant

Aux manettes depuis le 1er septembre, le gestionnaire fixe l’objectif à atteindre (150 000 personnes accueillies à l’année) à une hauteur pas aussi inaccessible qu’il y paraît. Le mode de calcul intègre, en plus des entrées grand public, la fréquentation des scolaires et des deux clubs résidents (hockey et patinage). Pas plus loin qu’en 2014, Vert Marine avait frôlé cette jauge (145 586).

De Valigloo, Equalia veut faire un «  équipement tout public  » au sens large, expose Jérôme Pontieux, son directeur des opérations. Jusqu’aux séminaires d’entreprise qui pourront désormais s’y dérouler ! Point essentiel aux yeux de l’agglo, la grille tarifaire grand public n’a pas été revue à la hausse. Tout le contraire des plages horaires qui, elles, ont été sensiblement élargies  : deux tranches de deux heures chacune sont venues s’ajouter au planning, en période scolaire, les mardi et les jeudis matin ; et l’ouverture se fera chaque matin, dès 10 h, pendant les (petites) vacances.

« Chassés » de Valigloo depuis le départ, en août 2014, du professeur diplômé d’État qui les encadrait et n’avait pas été remplacé depuis lors, les écoliers du public y feront leur grand retour. PHOTO PIERRE ROUANET
« Chassés » de Valigloo depuis le départ, en août 2014, du professeur diplômé d’État qui les encadrait et n’avait pas été remplacé depuis lors, les écoliers du public y feront leur grand retour. PHOTO PIERRE ROUANET – VDNPQR

« Chassés » de Valigloo depuis le départ, en août 2014, du professeur diplômé d’État qui les encadrait et n’avait pas été remplacé, les écoliers du public y feront leur grand retour. Des séances de fauteuil sur glace sont aussi prévues pour les handicapés. «  La famille est notre cœur de cible  », insiste Jérôme Pontieux.

En dépit d’une compensation pour contraintes de service public encore revue à la baisse par l’agglo (elle est passée de 430 000 à 348 000 €), Equalia était le seul candidat prêt à mettre de l’argent pour croquer dans le gâteau : 150 000 € ont été d’emblée investis (auxquels viendront s’ajouter 80 000 € répartis sur les années suivantes), dont la moitié rien qu’en son et lumière. Une partie servira également à renouveler 500 paires de patins d’ici à la Toussaint. Pile au moment où seront célébrés les dix ans de l’équipement. Le public aura alors sa part (du gâteau).